Les vins

Notes du concours de notre Jacky national : 

Les vins sont généralement cliquables

Un essai de commentaires des vins dégustés:
1 – Champagne 2000 De Castelnau 50% Chardonnay

Après une analyse de la teinte très jaune de cet effervescent qui nous emmenait avec le peu de persistance des bulles vers un crémant,nous revenons vers un champagne blanc de blanc au réchauffement…belle acidité.Nous naviguons du 2000 au 2003 pour finir en 2002.

2 – Touraine Azay-le-Rideau 2010 château de l’Aulée

Je suis parti sur le chenin pour les arômes de pommes, puis me suis rallié à mes collègues qui eux penchaient pour un viognier(arômes d’abricot?) tellement il était riche .
monocepage 2009.
Encore un chenin que je rate alors que je l’ai goûté à Paris.

3 – Saint Aubin « en Remilly » Marc Colin 2009

Nous sommes d’accord tous les 3 pour le chardonnay et la Bourgogne pour les arômes.La minéralité et la vivacité nous font voyager des côtes d’auxerre au Mâconnais. André est en Rully;je suis persuadé l’avoir déjà bu.
On tranche pour un Beaune Pernand vergelesses 2009 ou 2010.monocepage.

4 – AOC graves blanc Château Clare 2007.

Vin plaisant qui laisse perplexe mes 2 copains belges;je les emmène vers un riesling très sec vu le côté hydrocarbure (pétrole)très net du vin.Je laisse le vin de côté pour voir un peu plus tard.
riesling alsace cave de Ribeauvillé 2008 monocepage.

5 – sylvaner eminence Agathe Bursin 2010.

Au 1er nez puis à la bouche on reconnait tous les 3 Alsace.
Sur ma feuille j’ai même écrit sylvaner eminence…Vous pensez ..Mon agathe!Comment la rater?
Mes 2 compagnons pensent à un muscat et à un gewurztraminer…Ils doutent qu’un sylvaner puisse être si bon.
On marque gewurztraminer Lutzental Agathe Bursin 2009 alors qu’on pensait 2010 mais le calcul des points ….(1pt à une année près) nous fait assurer.
Le sylvaner nous aurait donner la victoire…aie!aie!aie!Agathe nous rapporte 5 pts.

6 – Bourgueil Domaine de La Chevalerie 2009

cabernet Franc monocepage.
Vin très riche fruits rouges et noirs ;une petite pointe de poivron.
Bingo tous les 3 ont noté cabernet franc ;andré et moi Bourgueil.Année riche 2009.
On rate le domaine en choisissant le domaine de la Butte que j’avais goûté cette année comme le domaine de la chevalerie à Paris.

7 – Moulin à Vent de chez Janin « Clos du tremblay » 2010

gamay Monocepage.
Je cherche un pinot noir ou un beaujolais à ce moment de la dégustation;la teinte noire violacée élimine le pinot noir mais point de macération semi carbonique ni au nez ni en bouche.Je suis désarçonné…André et Fabrice sont sur un mourvedre de bandol ou palette pour la finale astringente et la charpente. Horreur ! BJ qui boit du beaujolais 3 fois par mois avec gudrun se rallie à eux.
bandol 2008 chateau Gassier.monocepage

J’ai repris une bouteille entamée et l’ai goûtée le lendemain ; la macération semi carbonique se sentait à plein nez ; il était très prometteur .Je ne comprends pas comment j’ai pu le rater.

8 – Faugeres 2008  Domaine Ollier Taillefer
50%carignan 30%grenache 20% syrah
On est tous les 3 sur le grenache dominant ; les arômes de fruits noirs, les épices, le côté gouleyant nous emmènent en chateauneuf du pape. pluricepage. 2005
Je rate souvent le carignan…une fois encore.Pour l’année on est loin.

9 – graves rouges château D’Ardennes 2006

45% merlot et 45 %cabernet sauvignon

On est tous les 3 d’accord pour un Bordeaux;mes 2 amis belges sont sur le merlot et moi plutôt sur le cabernet sauvignon…moins de risques à marquer pluricepage merlot.

C’est un très beau Bordeaux à la teinte déjà évoluée et à l’apogée avec des fruits murs mais aussi du cuir.
Saint Emilion Grand cru chateau Fombrauge 1998.On est loin dans le millésime.Et personne n’avait la bonne AOC.

10 – Lirac Domaine de la Barotte 2009

50% syrah 40% grenache

On discute pour le cepage dominant 2 syrah 1 grenache.La syrah l’emporte pour le côté gouleyant fruité épicé.Je pense à un costière mais comme on a déjà évoqué un rhône sud on choisit un côtes du roussillon villages de chez Cazes 2009.
Très très beau ce vin.

Bilan moyen dans les 2 couleurs qui nous donnent la 3eme place.J’ai appris à déguster avec mes amis belges;on a été souvent d’accord même dans l’erreur.
Une petite erreur de manipulation m’a fait rejeter le vin n° 4 alors que je voulais le regoûter car 2 alsace de suite ne me semblent pas dans la logique xavino.Et j’avais raison de le penser…

On a généralement bien goûté les vins hormis le moulin à vent et le graves blanc qui présentait un défaut(constaté par les organisateurs).Ensuite trancher est parfois difficile car souvent 2 ou 3 possibilités sont envisagées.
Un coup de chapeau à l’organisation parfaite de nos amis de Vins Découvertes.
Le buffet de fin a permis aux différents groupes de dégustations de se connaître et de se promettre de revenir l’an prochain.

Merci xavier ! Merci Manu ! Merci MB ! Merci Pascal ! Merci aux autres tâcherons de vins et découvertes !
Bravo au sculpteur du trophée magnifique ! On inscrira notre nom dessus l’an prochain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*